Vous êtes ici : Accueil > Règles à respecter > Divagation des animaux

Formulaire de recherche

ANIMAUX ERRANTS OU EN ETAT DE DIVAGATION


La notion d'animal errant ou en état de divagation

Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d’une action de chasse, de la garde ou de la protection d’un troupeau, n’est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d’une distance dépassant 100 mètres.
Est par ailleurs en état de divagation, tout chien abandonné livré à son seul instinct, sauf s’il participait à une action de chasse et qu’il est démontré que son propriétaire ne s’est pas abstenu de tout entreprendre pour le retrouver et le récupérer, y compris après la fin de l’action de chasse.

Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de 200 mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de 1 000 mètres du domicile de son maître et qui n’est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n’est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d’autrui.

En général un animal, qui n’est pas un chien ou un chat, est considéré comme errant ou en état de divagation dès lors qu’il est trouvé sans gardien sur le terrain d’autrui ou sur la voie publique.

La capture des animaux errants ou en état de divagation

Il est interdit de laisser divaguer un animal domestique (article L. 211-19-1 du Code rural).

Lorsqu'un animal est trouvé en divagation sur la voie publique, il doit être conduit à la fourrière qui doit alors prévenir son propriétaire. Celui-ci, dispose d'un délai de 8 jours ouvrés pour venir le chercher (article L. 211-24 du Code rural). L'animal n'est restitué qu'après paiement de la fourrière. A la fin de ce délai, si l'animal n'est pas réclamé par son propriétaire, il est considéré comme abandonné et une association de protection animale peut le proposer à l'adoption à un nouveau propriétaire (article L. 211-25 du Code rural).

La commune a signé un contrat avec une société pour la récupération des chats et chiens errants. Vous pouvez signaler un animal errant en appelant le secrétariat de la mairie qui effectuera les démarches pour que l'animal soit récupéré rapidement.